Sélectionner la langue
  • Italiano
  • English
  • Deutsch
  • Español
  • Français
Le panier est vide
close
Campagnolo présente les nouvelles Bora optimisées
9 avril 2018
Campagnolo présente les nouvelles Bora optimisées

La série Bora n’a jamais cessé de relever la barre des performances en termes de durée, de fiabilité et de nombre de victoires remportées depuis son lancement en 1998. Au cours des nombreuses années de sa prestigieuse histoire, la Bora a évolué et a confirmé cette tendance : d’une part, en s’imposant dans les compétitions, d’autre part, grâce aux solutions et aux technologies de chaque nouveau modèle, en offrant une meilleure expérience cycliste qui a conduit à élever considérablement le niveau des performances des roues de course sur route en général. Comme le vent qui lui a donné son nom, la Bora change constamment mais chaque nouvelle version est toujours décisive, robuste et plus efficace. Aujourd’hui le vent tourne de nouveau et la Bora de Campagnolo présente encore une nouvelle amélioration pour le cycliste qui cherche une alliée fidèle dans sa course vers le succès.

Bora est devenue le standard de référence dans le secteur des roues de course en carbone pour de nombreuses raisons : réactivité, maniabilité, légèreté et fiabilité. Toutefois, c’est le vent ou, plus exactement, la pénétration dans le vent qui donne son nom à la roue car l’aérodynamisme est un facteur fondamental de ses performances. Le projet Bora WTO s’est essentiellement concentré sur cet élément de l’ADN de la roue dans ses objectifs de conception et le Campy Tech Lab a consacré toute son énergie à améliorer l’efficacité aérodynamique en dépassant une fois de plus ses limites. Les deux roues Bora WTO 77 et Bora WTO 60 sont le fruit du travail de l’équipe de concepteurs.

Le nouvel acronyme, qui correspond à l’expression WIND TUNNEL OPTIMIZED, à savoir « optimisée dans la soufflerie », est parfaitement adaptée puisque la ligne de roues à laquelle il est associé présente un design mis au point par une équipe d’ingénieurs Campagnolo entièrement dédiée à la réalisation des roues les plus efficaces en termes d’aérodynamisme et de réduction de la résistance. Pour atteindre cet objectif, l’équipe d’ingénieurs a passé autant d’heures dans la soufflerie que dans les bureaux, d’où le nom de WTO. Les nouvelles roues conservent les performances classiques des Bora qui les ont précédées et de leurs concurrentes, mais se distinguent par des caractéristiques de conception exclusives qui établiront un nouveau standard d’efficacité aérodynamique.

La jante, bien qu’elle ne soit pas le seul élément d’une roue efficace, est certainement le composant le plus grand de sa structure et donc celui qui bénéficie d’une attention particulière en phase de développement. Les jantes de la Bora WTO en fibre de carbone représentent l’excellence absolue non seulement en termes d’aérodynamisme, mais aussi de polyvalence du profil. Si une roue doit offrir une efficacité aérodynamique accrue, elle doit le faire dans des conditions réelles qui présentent de nombreuses variables et très peu de constantes. Dans la nature, le vent n’est pas uniforme et ne souffle pas dans la même direction. De même, les parcours de course ne sont pas rectilignes et les coureurs ne conservent pas une position parfaite comme c’est le cas dans la soufflerie sur la selle d’un simulateur. C’est en partant de ce constat que les ingénieurs Campagnolo ont travaillé en tenant compte de toutes ces variables au cours de l’étude aérodynamique la plus complète qu’ait jamais réalisée l’entreprise pour produire des roues OPTIMISÉES DANS LA SOUFFLERIE pour des conditions réelles.

Après d’innombrables tests conduits en conditions réelles sur deux continents, de nombreuses études des données publiées sur les trajectoires des vents, des jours et des jours passés dans la soufflerie, des analyses CFD et des calculs mathématiques aussi complexes que s’il s’agissait de la conception d’un alunissage, l’équipe d’ingénieurs a produit deux profils aérodynamiques qui représentent la structure la plus efficace actuellement disponible sur le marché en termes de réduction de la résistance. La forme de la jante de la Bora WTO, dans les versions 77 mm et 60 mm, est efficace au point qu’en plus de réduire la résistance elle parvient, avec certains angles, à la transformer en résistance négative, en poussant la roue en avant. Alors que les projets aérodynamiques se concentrent uniquement, pour la plupart, sur la jante, le projet WTO a choisi une approche élargie, en considérant la roue dans son ensemble afin de garantir que tous les composants de sa structure contribuent à l’efficacité aérodynamique globale. Le moyeu comme les rayons, également repensés pour garantir l’aérodynamisme de toute l’unité, contribuent à cette évolution inédite des jantes. Le nouveau moyeu, réalisé en aluminium, bénéficie de la même approche de conception que la jante, à savoir la recherche d’un aérodynamisme poussé : il est plus fin au centre et présente une épaisseur croissante en allant vers les flasques, où il se relie aux nouveaux rayons 3D au profil aérodynamique.

Une roue efficace s’apprécie sur la route et c’est là qu’elle doit être testée, développée et conçue en tenant compte également du type pneu dont elle sera dotée. La recherche d’une jante plus efficace imposait déjà, en général, une largeur supérieure, mais la structure C19 offre le multiple avantage d’un design de la jante plus performant, d’une meilleure association avec des pneus 23, 25 et 28 mm et d’une unité globalement plus efficace (pneu + jante). La largeur accrue permet au pneu de prendre une forme plus aérodynamique et, ainsi, de devenir plus efficace du point de vue de la réduction de la résistance au roulement.

Pour parvenir à la victoire, le cycliste doit vaincre non seulement la résistance aérodynamique, mais aussi la résistance au roulement, qui soustrait à ses réserves une énergie précieuse. Si l’amélioration de l’efficacité aérodynamique est fondamentale, la réduction de la résistance au roulement peut également garantir de considérables avantages. Il existe un moyen simple d’y parvenir : utiliser des roulements ultra efficaces. La Bora WTO 77 est équipée de roulements céramiques CULT, les meilleurs roulements actuellement disponibles sur le marché (9 fois plus performants que les roulements normaux en acier). Quant à la Bora One 60 WTO, elle bénéficie des performances des roulements céramiques USB. La résistance au roulement, également créée par le point de contact entre le pneu et la route, varie selon le type de pneu utilisé, comme l’ont confirmé non seulement nos recherches mais aussi une multitude d’études indépendantes. Contrairement aux idées reçues, c’est le boyau qui produit les pires performances, alors que le pneu avec chambre à air offre une considérable amélioration et que le pneu sans chambre est la solution qui garantit la plus faible résistance au roulement. Le bureau d’études Campagnolo a intégré un profil 2-WAY-FIT en fibre de carbone qui permet de choisir entre les deux solutions les plus efficaces à ce jour, à savoir les pneus sans chambre et les pneus avec chambre à air, sans devoir recourir à d’autres matériaux ou à des conversions.


La Bora WTO 77 et la Bora WTO 60 sont non seulement les roues les plus efficaces dans l’absolu en termes d’aérodynamisme et de faible résistance au roulement, mais elles créent aussi, en atteignant ce niveau de performances avec un poids contrôlé, une structure qui est globalement encore plus efficace. Des roues plus légères permettent des changements de vitesse plus rapides avec une dépense d’énergie moindre grâce à la masse rotationnelle inférieure. Les compétences de Campagnolo en matière de carbone permettent aux jantes de 77 mm et 60 mm de remplir leur fonction mais avec un poids inférieur par rapport aux hauteurs de jante analogues de la concurrence. Les moyeux, réalisés en alliages de qualité aérospatiale et étudiés pour éliminer chaque milligramme inutile de leur structure, contribuent également à réduire le poids de la roue dans son ensemble. La Bora WTO 77, disponible uniquement en roue avant en raison de l’utilisation spécifique à laquelle elle est destinée – contre la montre et triathlon – ne pèse étonnamment que 755 grammes. La Bora WTO 60, disponible en paire, est beaucoup plus polyvalente en termes de hauteur de jante et de poids total : 670 grammes pour l’avant et 880 grammes pour l’arrière, soit un ensemble de 1550 grammes qui permet d’offrir un aérodynamisme supérieur sur des terrains très divers sans renoncer pour autant aux exigences en termes de poids.

Réduire le poids au minimum sur les deux versions de roues est déjà une victoire en soi, mais y parvenir tout en respectant rigoureusement les standards Campagnolo en matière de sécurité et de fiabilité fait de ces deux roues des modèles de haute ingénierie qui méritent tous les éloges qu’elles reçoivent. La Bora, un nom prestigieux dont l’histoire est jalonnée de succès extraordinaires passés et présents, a acquis une renommée qui ne s’est jamais démentie. C’est la raison pour laquelle toutes les innovations liées à Bora se doivent d’être à la hauteur de ce nom réputé en matière de performances, de fiabilité, de compétitivité et de design innovant. La nouvelle ligne Bora WTO fait indéniablement preuve de toutes ces qualités et entre avec fierté dans la famille Bora en garantissant les performances les plus élevées et les plus durables que le monde des roues de course sur route en carbone puisse offrir à ce jour. Le vent tourne et le nouveau nom à retenir pour ceux qui cherchent des composants de course efficaces est BORA WTO.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure navigation possible et à des fins de prospection commerciale et publicitaires. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour connaître notre politique en matière de cookie, cliquez ici.