Sélectionner la langue
  • Italiano
  • English
  • Deutsch
  • Español
  • Français
Contre la contrefaçon
Contre la contrefaçon
ACHETER LES PERFORMANCES ET LA SÉCURITÉ D'ORIGINE! CAMPAGNOLO EN LUTTE CONTRE LA CONTREFAÇON POUR DÉFENDRE VOTRE SÉCURITÉ

Un grand nombre de produits de marque et haut de gamme deviennent des produits de référence qui, en tant que tels, sont fortement convoités: c'est pourquoi ils sont souvent copiés, ce qui alimente le marché mondial de la contrefaçon.

Les composants et les roues Campagnolo exclusifs ainsi que leurs performances et leurs caractéristiques techniques sont devenus si attractifs que les CONTREFACTEURS sont en train de copier certains de nos produits pour les déverser ensuite en grandes quantités sur les marchés internationaux.

Campagnolo s'efforce donc de garantir l’origine du produit et, surtout, la sécurité et la protection de l'acheteur qui utilise ses produits. En effet, non seulement l’achat d'un produit contrefait ne permet pas d'obtenir les performances et l'expérience voulues en vélo, mais ce type de produit met aussi en péril la sécurité du cycliste.

Nous indiquons ci-dessous 6 règles simples pour permettre au client de se protéger lors de l'achat d'un produit original Campagnolo.

  1. Adressez-vous à un magasin Campagnolo

    Pour les achats de produits Campagnolo, s’adresser de préférence à un magasin Campagnolo Pro-Shop ou à un Campy Code où le produit est garanti et où le service offert est professionnel et compétent.
  2. Vérifiez la fiabilité du vendeur

    Les CONTREFACTEURS travaillent le plus souvent sur Internet, à travers des sites de commerce électronique et d'enchères en ligne. En cas d'achat en ligne, vérifier au préalable la fiabilité du site et/ou du vendeur.
  3. Contrôlez le certificat

    Nos produits les plus contrefaits jusqu'à présent sont les roues de la famille Bora et Hyperon. En cas d'achat, contrôler sur la jante la présence d'une étiquette portant le code Certilogo®.
  4. Méfiez-vous des garanties trop étendues

    Attention, les contrefacteurs offrent souvent des extensions de garantie qui n'ont évidemment aucune valeur. Rappelons que la garantie Campagnolo, dans le monde entier, a une durée de trois ans.
  5. Méfiez-vous des prix trop bas

    Un prix de vente beaucoup plus bas que le prix moyen proposé par les autres vendeurs du marché est une première indication qui doit vous alerter.
  6. Envoyez-nous votre signalement

    Campagnolo lutte contre la contrefaçon en collaborant avec plusieurs sociétés et agences internationales  qui ont déjà éliminé de différents marchés des offres de produits contrefaits. Votre rôle est fondamental. Si vous nous signalez d'éventuelles annonces de produits contrefaits, notre action n'en sera que plus efficace.

Campagnolo lutte contre la contrefaçon en collaborant avec plusieurs sociétés.
L'un de nos objectifs fondamentaux réside dans la prévention, à savoir tenter de repérer et de bloquer les offres et les ventes en ligne des produits Campagnolo contrefaits.
données actualisées au 31/07/2015

20.000
 
produits contrefaits éliminés
2.800
 
ventes bloquées
925.000€
 
de fraudes bloquées
-82%
 
produits contrefaits
(les 12 derniers mois)

Mais il reste encore beaucoup à faire!
C'est pourquoi nous avons besoin de la collaboration de tous et invitons donc tout un chacun à signaler les offres éventuelles de produits contrefaits en remplissant le formulaire ci-dessous:

Les produits CONTREFAITS peuvent présenter de graves défauts de structure susceptibles de blesser grièvement, voire de causer la mort des utilisateurs.

RAPPELONS QU'EN ITALIE LE FAIT D'ACHETER DES PRODUITS CONTREFAITS constitue un DÉLIT DE RECEL aux termes de l’article 648 du Code pénal. Aux termes de l'art. 1, alinéa 7, du décret législatif italien n° 35 du 14 mars 2005, le consommateur final qui achète, à quelque titre que ce soit, des biens laissant supposer, par leur qualité ou par la condition de ceux qui les proposent ou en raison du prix demandé, qu'il y a eu violation des normes en matière d'origine et de provenance des produits et en matière de propriété industrielle, s’expose en effet à une sanction administrative pécuniaire comprise entre 100,00 et 7 000,00 €.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure navigation possible et à des fins de prospection commerciale et publicitaires. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour connaître notre politique en matière de cookie, cliquez ici.