Sélectionner la langue
  • Italiano
  • English
  • Deutsch
  • Español
  • Français
Le panier est vide
close

Comment choisir les roues pour votre vélo

7 avril 2021
Comment choisir les roues pour votre vélo

Le choix des roues du vélo affecte considérablement vos performances sur la route.

 

Pour cette raison, nous voulons vous révéler comment chercher la solution qui vous convient, de la recherche du matériel, au profil et bien plus encore…

Le choix d’une bonne roue de vélo ne doit pas être sous-estimé. Pneus mis à part, c’est votre relation avec la route qui est le principal facteur à considérer, puisque le succès de votre pédalage en dépend.

Commençons donc par les bases : le choix du matériau.

 

 

ALUMINIUM OU CARBONE ?

 

L’industrie du vélo, Campagnolo inclus, propose des jantes en aluminium ou en carbone. À quelques exceptions près, les jantes en aluminium sont plus abordables que les jantes en carbone. Et cela découle du fait que le premier est un matériau moins cher à produire que le second. Cependant, économiser de l’argent en choisissant l’aluminium ne signifie certainement pas compromettre votre performance. Prenons, par exemple, les roues d’entrée de gamme Calima de Campagnolo.

Leur construction en alliage les rend naturellement plus flexibles qu’une roue en carbone, ce qui augmente la fiabilité sur la route.

Le résultat ? Une plus grande traction. Fondamentale sur route mouillée.

Autrefois, l’un des plus grands inconvénients des jantes en aluminium était leur poids. Mais les temps ont changé.

Les progrès techniques dans la recherche et la production des matériaux ont permis à des roues telles que les Shamal Ultra, dans le haut de gamme Campagnolo, de peser moins de 1500 g la paire.

Les roues en aluminium comme celles-ci offrent également un confort incroyable - un aspect rechercher par tout cycliste, quelle que soit l’utilisation ou l’expérience.

 

 

AVANTAGES AÉRODYNAMIQUES

 

Choisir des roues en aluminium offre de nombreux avantages. Mais il y aura une raison pour que des coureurs comme Philippe Gilbert (Lotto-Soudal) et Tadej Pogačar (UAE Team Emirates), vainqueur du Tour de France en 2020, utilisent des roues en carbone de la gamme Bora de Campagnolo. Et c’est parce que ce sont des roues rapides, extrêmement rapides.

Leur vitesse dépend de la largeur de la jante et de sa plus grande aérodynamique. De nombreuses simulations en soufflerie ont montré que, lorsqu’elles sont isolées de l’environnement extérieur et montées sur un vélo, ou conduites par un cycliste, les roues en carbone à profil haut sont plus rapides que les roues en aluminium à profil bas.

C’est là que le coefficient de résistance aérodynamique (CRA) d’un cycliste entre en jeu. Il s’agit d’un nombre sans dimension qui indique la résistance aérodynamique d’un objet en mouvement par rapport à sa surface et à sa vitesse.

Ce coefficient est influencé par des variables telles que la position sur le vélo, le casque porté et, bien sûr, le choix des roues.

Les données recueillies montrent que l’installation de roues aérodynamiques peut réduire le CRA d’environ 3 à 5 %. Mais que se passe-t-il, dans la pratique, sur la route ? Si vous êtes assez fort pour générer une puissance de 350 watts, la vitesse fournie par les jantes en carbone aérodynamique augmenterait votre vitesse de 44,6 km/h à 45,4 km/h. Une augmentation de 1,63 %.

Ainsi, les roues à profil haut correspondent à une plus grande vitesse sur la route. Historiquement, cependant, cela avait un coût : la réduction de la maniabilité. Autrefois, plus le profil de la roue était haut, plus il était difficile de contrôler le vélo en cas de vent de travers.

Aujourd’hui, c’est différent.

 

 

Le profil d’une roue comme la Bora WTO 60 (60 mm) retarde l’impact des flux d’air sur les jantes, les anticipant presque. Dans certains cas, le vent finit même par devenir une aide au lieu d’un obstacle, générant un effet de voile et offrant davantage de vitesse à la roue.

La rigidité est également plus grande dans les roues en carbone, ce qui les rend réactives dans les moments nécessaires, comme dans un sprint, ou dans une ascension.

 

 

AERO DANS LES COLLINES

 

Alors, quels sont les inconvénients des roues en carbone ? On a toujours pensé que des jantes au profil plus haut, du fait de leur poids plus important, peuvent pénaliser un cycliste en montée.

Mais, une fois de plus, le perfectionnement des matériaux utilisés nous a permis de créer des roues comme la Bora One 35, qui ne pèsent que 1276 g la paire.

Pourquoi tant d’histoires sur le poids ?

Le poids de rotation des jantes peut affecter l’accélération jusqu’à deux fois le poids du cadre. Donc, si l’on prévoit un parcours irrégulier et tortueux, nous recommandons une roue plus légère qui réduit l’inertie et augmente l’accélération.

Le choix du profil de roue dépend souvent du type de parcours à affronter, de l’habileté et du poids du cycliste.

En général, toutefois, on considère que les gains aérodynamiques dépassent le gain de poids jusqu’à environ 5 % de la pente pour un cycliste amateur et 8 % pour un cycliste WorldTour.

 

 

Et c’est pour cette raison que les jantes en carbone, aérodynamiques et légères, sont la solution idéale pour ceux qui veulent aller vite.

La largeur de la jante est également importante dans la recherche des performances maximales. Des études montrent qu’un pneu de 25 mm est environ 7 % plus rapide qu’un pneu traditionnel de 23 mm. C’est parce que le point où le pneu rencontre la jante crée un ensemble plus aérodynamique.

Et c’est précisément ce à quoi travaille Campagnolo, en concevant des roues qui réduisent l’impact du flux d’air dans l’espace entre le pneu et la jante.

 

 

PATIN OU DISQUE ?

 

Nous concluons par un bref aperçu des autres facteurs à prendre en compte lors du choix des roues, à partir de la différence entre les roues pour vélos avec les freins à patins traditionnels, et les roues pour les vélos plus modernes équipés de freins à disque.

Les freins à disque deviennent en effet la norme, car ils offrent un meilleur freinage, surtout sur route mouillée.

Le choix des matériaux, cependant, affecte également la qualité des freins. Autrefois, la performance des freins à patins sur les jantes en carbone n’atteignait pas celles obtenues sur les jantes en aluminium.

Cette différence a considérablement diminué au cours des dernières années.

Toutefois, les roues en carbone sur un vélo équipé de freins à disque restent la meilleure option pour un freinage plus efficace. En raison de leur construction différente, pour répondre aux différentes charges appliquées à la roue pendant le freinage, les roues des vélos équipés de freins à disque sont plus lourdes.

Mais la différence de poids est minime.

Par exemple, les roues Zonda Disc Brake de Campagnolo pèsent 1675 g la paire, tandis que les versions pour freins à patin atteignent 1540 g.

 

 

Un autre choix à faire est celui entre chambre à air et tubeless. La chambre à air est l’option la plus traditionnelle, et combine pneu et chambre à air, tandis que le tubeless est un pneu sans chambre à air.

Les avantages les plus évidents du tubeless une meilleure qualité de conduite, une résistance au roulement réduite et une plus grande résistance à la crevaison.

L’invention de la technologie 2-Way Fit assure ensuite la compatibilité de la jante avec les pneus à chambres à air et les pneus tubeless.

Le nombre et le profil des rayons possède également une influence sur les performances. Ce sujet mérite un article à part entière, mais il convient de mentionner que le système de point G3, qui est la marque de fabrique de Campagnolo, augmente le transfert d’énergie et réduit l’impact sur les rayons.

La géométrie G3 obtient ce double avantage en montant deux fois plus de rayons sur le côté droit de la roue arrière que sur le côté gauche.

Cela permet d’annuler les vibrations, même pour les cyclistes plus corpulents.

Ce ne sont là que quelques idées concernant le monde du choix des roues pour vélo.

En fin de compte, le choix vous revient, en fonction de vos ambitions en tant que cycliste et, bien entendu, de votre budget.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure navigation possible et à des fins de prospection commerciale et publicitaires. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour connaître notre politique en matière de cookie, cliquez ici.