Sélectionner la langue
  • Italiano
  • English
  • Deutsch
  • Español
  • Français
Le panier est vide
close

Face-à-face avec Marta Bastianelli

27 juin 2022
Face-à-face avec Marta Bastianelli

À la veille du Giro d’Italia Donne et du Tour de France Femmes, Campagnolo rencontre la légende du cyclisme féminin de l’UAE Team ADQ.

Marta Bastianelli est une icône du cyclisme féminin.

L’athlète de l’UAE Team ADQ a fêté ses 35 ans, mais elle a remporté six courses dans cette première partie de saison, outre une victoire au classement général et deux classements par points, démontrant à quel point l’âge n’est qu’un nombre.

Elle utilise le groupe Campagnolo Super Record EPS et les roues Bora Ultra WTO et elle en est l’ambassadrice parfaite : elle incarne la volonté de Campagnolo de faire rêver en grand et de faire pédaler plus fort tous ceux qui font du vélo.

 

 

Nous avons rencontré Marta Bastianelli pour parler du cyclisme d’élite. Mais avant notre face-à-face, récapitulons la saison de Bastianelli, en commençant par son début en 2022 à la Vuelta CV Feminas début février, où elle a entamé de manière triomphale sa dernière saison avant sa retraite. 

Toujours en février, et toujours en Espagne, la championne équipée par Campagnolo a sprinté pour remporter la dernière étape de la Setimana Valenciana-Volta Comunitat Valenciana Fémines.

L’ancienne championne du monde s’est ensuite rendue en Belgique toujours en pleine forme, puisqu’elle a remporté l’Omloop van het Hageland en s’imposant au sprint sur un groupe de dix athlètes échappé à moins de 35 kilomètres de l’arrivée à Tielt-Winge. Bastianelli devient ainsi la première femme à remporter trois fois la course.

 

 

Six top 10 en six courses, dont la dixième place du Tour des Flandres, ont précédé une nouvelle victoire pour Bastianelli, la première étape des deux jours du Ceratizit Festival Elsy Jacobs au Luxembourg. La deuxième place le lendemain lui a assuré la victoire générale. 

Dans la course suivante, le Ceratizit Bretagne Ladies Tour, Bastianelli a remporté les deux premières étapes, s’assurant le classement par points. Et dans sa dernière course, la Ride London Classic, elle a terminé sixième au classement général.

Un premier semestre 2022 mémorable pour Bastianelli, qui a quitté le Latium particulièrement de bonne humeur pour notre entretien.

Marta, quels sont vos objectifs pour le reste de la saison ?

J’aimerais gagner des étapes du Giro d’Italia Donne [30 juin - 10 juillet] et du Tour de France Femmes [24 - 31 juillet]. Bien que ma priorité soit les Championnats du monde sur route en Australie [24 septembre].

 

 

En 2007, vous avez remporté les championnats du monde à Stuttgart. C’est la victoire dont vous êtes la plus fière de ta prestigieuse carrière ?

Ces championnats du monde font certainement partie des courses que je n’oublierai jamais, mais je suis fière de toutes les courses importantes que j’ai gagnées. Cela dit, je dois dire que ma participation aux Jeux olympiques de Tokyo a été vraiment l’une de mes plus compétitions les plus spéciales. Elle est en haut de ma liste [Marthe a terminé 44e].

Comment jugez-vous votre carrière ?

Parfois, je pense que j’ai obtenu plus que je n’aurais jamais pu imaginer et réalisé tout ce que j’ai pu ; d’autres fois, je pense que j’aurais pu gagner plus. Je pourrais faire la liste des courses que j’aimerais encore gagner mais, malheureusement, à mon âge et avec l’incroyable niveau des adversaires aujourd’hui, elles sont un objectif extrêmement difficile.

Vous faites partie d’une équipe de coureuses de 18 à 38 ans. Quelles sont les dynamiques dans un éventail d’âges aussi large ?

L’équipe de cette année est similaire à celle de 2021, ce qui est vraiment positif, car nous avons déjà des liens forts et nous nous connaissons bien. Bien sûr, comme toutes les équipes, nous avons encore de la place pour la croissance et l’amélioration.

 

 

 L’équipe en trois mots ?

Famille, détermination et passion.

Avez-vous des rituels avant la course ?

J’appelle toujours mon mari et ma fille

En dehors de courses, qu’est-ce que vous aimez le plus faire ?

J’aime passer du temps à la maison, me détendre et m’assurer que tout est propre etordonné. Les week-ends et les jours de repos sont consacrés aux longues marches.

Enfin, où préférez-vous pédaler ?

J’aime les ascensions des chemins vallonnés qui surplombent la mer.

Marta, merci pour le temps que vous nous avez consacré. De la part de nous tous chez Campagnolo, nous vous souhaitons le meilleur pour le reste de la saison.

 

 

Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure navigation possible et à des fins de prospection commerciale et publicitaires. En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour connaître notre politique en matière de cookie, cliquez ici.